Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Juillet 2008

SOCGEN a remporté dix fois la mise


Le  samedi 26 juillet 2008

Société Générale, un des plus puissants groupes financiers de la zone euro, a été l’acteur d’une des plus importantes transactions dans le système bancaire roumain.

Sa filiale locale BRD-SOCGEN, est évaluée aujourd’hui sur le marché à 3,6 milliards d’euros, après que, en 1998, la banque française a obtenu le contrôle avec 200 millions de dollars US. La part détenue par la Société Générale, environ 58% des actions de la banque, vaut, au prix du marché, quelque chose de plus de 2,1 milliards d’euros. Les français de la Société Générale ont emporté en décembre 1998 la vente aux enchères de la privatisation de la Banque de développement roumain, le paquet de 51% des actions étant de 200 millions de dollars. Sur ce montant, environ 138 millions $ ont été versés aux autorités pour 42% des actions existantes, le reste représentant une augmentation de capital de 20%.

Les français ont risqué à ce moment-là que la banque roumaine était à un pas de l’incapacité de paiement. Purement et simplement, cela a été un pari sur la Roumanie, que d’autres groupes financiers n’ont pas voulu faire.

Les français ont investi massivement dans BRD à la même période, et les investissements ont été traduits par un changement de l’image de la banque et l’expansion importante du réseau.

— 

Article paru dans Ziarul Financiar (Le Journal Financier), traduit du roumain par Investir-Roumanie.


Page visitée 965 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique La Roumanie est bien positionnée dans l’UE au chapitre de l’indépendance énergétique
vendredi 11 juillet 2008

La Roumanie est vulnérable, avertit le Fonds monétaire international et Fitch
lundi 28 juillet 2008

Les coûts en augmentation font baisser la rentabilité des investissements dans le centre commercial Grand Arena de la capitale roumaine
mercredi 23 juillet 2008

 
 
...
...