Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Novembre 2006

Revue de presse du jeudi 30 novembre 2006


Le  jeudi 30 novembre 2006

Bucarest, 30 nov /Rompres/ - La presse bucarestoise aborde ce jeudi des thèmes comme le sommet de l’OTAN à Riga, en Lettonie, le débat au Parlement européen (PE) du Rapport de Pierre Moscovici sur l’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne (UE), les nouvelles évolutions dans le dossier visant les privatisations dans le secteur énergétique, les nouvelles évolutions sur la scène politique roumaine.
Après le sommet de l’OTAN qui s’est tenu ces derniers jours à Riga, les représentants de la Roumanie ont quitté la capitale de la Lettonie optimistes, relève-t-on dans une correspondance publiée par le journal Evenimentul zilei. La Roumanie, qui se trouve en compétition avec le Portugal, a des chances d’organiser le sommet de l’OTAN de 2008, relève le journal cité. ’’La politique extérieure de la Roumanie se trouve en résonance avec la politique de l’OTAN’’, a déclaré le président Traian Basescu, content d’avoir réussi à imposer dans la déclaration finale le sujet de la Mer Noire et du fait que le lobby roumain en faveur de la Serbie a eu du succès. Ainsi, l’OTAN encourage et soutient les initiatives de coopération régionale dans la région de la Mer Noire, demande aux Etats ayant des troupes sur le territoire d’autres Etats de les retirer et s’attache à promouvoir la solution des conflits gelés dans le respect de l’intégrité étatique’’, relève-t-on également dans la correspondance citée.

Le Parlement européen (PE) vote aujourd’hui le Rapport du parlementaire Pierre Moscovici sur l’adhésion de la Roumanie à l’UE, informent les quotidiens. Le rapport a été approuvé la semaine passée, par 51 voix pour, aucune voix contre et une abstention par la Commission des Affaires étrangères du PE, en même temps qu’une première série d’amendements, rappelle le journal Gândul.

Le quotidien Evenimentul zilei relève que les bases américaines de Roumanie deviendront une réalité l’été prochain, lorsque 900 soldats de l’US Army seront stationnés à la base Mihail Kogalniceanu (dép. de Constanta, sud-est du pays, sur la Mer Noire). ’’D’ici le mois de mai 2008, leur nombre atteindra à 1 500 - dont également 300 membres de l’Aviation - et il restera constant, les prochaines années. Ceci fait partie de la nouvelle stratégie pensée par le Pentagone axée sur la restructuration du concept ayant régi jusqu’à présent le déploiement des troupes à l’extérieur des USA’’, écrit Evenimentul zilei. L’installation des troupes américaines à l’été 2007 a été confirmée au journal Evenimentul zilei par le chef du Bureau des USA de Coopération dans le Domaine de la Défense de Bucarest, le colonel John R. Ingham. Dans une interview accordée au même journal, John Ingham affirme que la Roumanie est un pont vers la Russie et l’Eurasie.
Tous les quotidiens publient les nouvelles évolutions dans le dossier qui vise les privatisations dans le secteur énergétique.

Le mercredi, 29 novembre a eu lieu à la Cour d’Appel de Bucarest, à huis clos, le procès lors duquel a été décidée l’arrestation pour 20 jours des quatre accusés dans le dossier de la trahison, Stamen Stancev, Vadim Benyatov, Dorinel Mucea et Mihail Donciu, écrit le quotidien Jurnalul National. Au départ, rappelle le journal, tous les accusés dans le dossier d’espionnage lié à la privatisation de sociétés se trouvant dans la subordination du Ministère de l’Economie et du Commerce (MEC) et du Ministère des Communications et de la Technologie de l’Information (MCTI) avaient reçu l’interdiction de quitter Bucarest.

Les contrats de privatisation conclus dans le secteur énergétique deviendront publics aujourd’hui, relève le journal Bursa. Le MEC a annoncé, mercredi, qu’il publierait sur son site ces contrats. Cette décision survient à la transmission de l’accord de publication par les firmes ayant acheté les paquets majoritaires d’actions dans le cadre du processus de privatisation des sociétés commerciales dans le secteur énergétique, relève Bursa, en ajoutant que les plans d’affaires des investisseurs étrangers resteront secrets.

Dans un commentaire intitulé ’’Regroupement de la droite roumaine, mais dans des camps différents’’, le journal Adevarul constate ’’le regroupement lent, mais certain, de la droite, en fonction de la relation avec Traian Basescu’’. ’’Les adversaires du président trouvent une formule Parti national libéral (PNL)- Action populaire (AP, dirigée par l’ancien président de Roumanie, Emil Constantinescu) - Parti Initiative nationale (PIN), cependant que les sympathisants du président roumain ont ébauché déjà une nouvelle Alliance Parti démocrate (PD)-Plateforme Stolojan-Stoica-Parti national paysan chrétien démocrate (PNTCD)’’, écrit Adevarul.

Le journal Ziua informe aussi sur les rumeurs liées à la création par les membres du groupe représentant la Plateforme Stolojan-Stoica, exclus du PNL, d’un nouveau parti, qui devrait être enregistré au mois de janvier 2007 et qui s’appellera le Parti libéral démocrate.

Le quotidien Jurnalul National note, à l’instar d’autres journaux, que le sénateur Sorin Oprescu a annoncé mercredi soir, officiellement, lors de la Conférence extraordinaire du PSD (Parti social démocrate, principal parti d’opposition) Bucarest, sa candidature à la direction du parti, le PSD devant se réunir en Congrès le 10 décembre prochain.ROMPRES


Page visitée 448 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Le chiffre d’affaires de la société Silcotub SA a augmenté de 25 % les 9 premiers mois de 2006
mercredi 15 novembre 2006

Les villes doivent avoir au moins 10 000 habitants et les villes-municipes, au moins 40 000 habitants
vendredi 10 novembre 2006

Le PPE est persuadé que Leonard Orban est compétent pour devenir commissaire européen
mardi 28 novembre 2006

 
 
...
...