Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités

Qui va construire les quatre prochains grands axes routiers et combien leur mise en œuvre coûtera


Le  mercredi 13 avril 2011

La Compagnie Nationale des Autoroutes et Routes Nationales de Roumanie (CNADNR) a sélectionné les entreprises qui vont concevoir et construire les sections de l’autoroute Nadlac-Arad, Timisoara-Lugoj, Lugoj-Deva et Orastie-Sibiu, le total des contrats étant de 3,45 milliard RON.

L’autoroute Nadlac-Arad, et sa voie de raccordement, sera effectuée, pour le premier lot (22 km), par le consortium roumano-portugais Romstrade-Monteadriano Engenharia e Construção-Donep Construct à hauteur de 382,959 millions de lei, alors que le second lot (16, 6 km) par la société allemande Alpine Bau, pour 411,48 millions de lei.

L’appel d’offre pour Timisoara-Lugoj a été remporté par le groupement roumano-italien Spedition UMB-Tehnostrade-Carena SpA Impresa di Costruzioni, avec une offre de 210,36 millions de lei pour le premier lot (10 km) et par l’association des italiens Tirrena Scavi-Societa Italiana per Condotte d’Acqua-Cossi Costruzion, avec une offre de 445,64 millions de lei pour le second lot, de plus de 25 km de longueur.

L’autoroute Lugoj-Deva, de 27,4 km, sera conçue et exécutée par l’consortium Tirrena Scavi-Societa Italiana per Condotte d’Acqua-Cossi Costruzion, pour 681,04 millions de lei.

Les travaux de l’autoroute Orăştie-Sibiu (82 km) ont été divisés en quatre lots :
- Le premier (24 km) étant remporté par l’entreprise autrichienne Strabag, avec une offre de 551,04 millions de lei.
- Le second lot (20 km) sera fait par les sociétés du Straco Groupe de Roumanie et Studio Corona SRL Civil Engineering d’Italie, pour 377,78 millions de lei.
- Le troisième lot, d’une longueur de 22 km, a été remporté par la société italienne Impregilo, la valeur du contrat étant de 604,79 millions de lei
- Le dernier lot (environ 17 km) par l’association de l’italien-roumain Astaldi-Euroconstruct Trading ’98-Astalrom pour 484,83 millions de lei.

« Les candidats auront dix jours pour contester les résultats de la vente aux enchères », a été indiqué dans une déclaration CNADNR.

Les contrats font partie du Programme opérationnel sectoriel de transport (POS-T) et seront financés par le Fonds de cohésion de l’Union européenne (85%) et par le budget d’état (15%).

La durée de conception et le temps d’exécution est de 30 mois, 6 mois pour la conception et 24 mois pour l’exécution, avec en plus 24 mois de garantie. Les critères d’attribution ont été axées sur la proposition technique (70%) et le prix (30%).

CNADNR a reçu un total de 64 offres émanant de consortiums et d’entreprises intéressées à construire des routes. Ainsi, il y avait 15 candidats inscrits pour l’autoroute Nadlac-Arad et son raccord, 17 pour la construction du secteur Timisoara-Lugoj, 9 pour Lugoj-Deva et 23 pour Orăştie-Sibiu.

Les autoroutes sont inclues dans le Corridor IV pan-européen, qui part de l’Allemagne, à Nuremberg, et continue sur la route de Prague-Vienne-Bratislava-Budapest. En Roumanie, l’itinéraire passe par Nadlac, Arad, Deva, Orăştie, Sibiu, Bucarest, Fetesti et Constanta , allant jusqu’à Istanbul.


Page visitée 2355 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Prêt de 350 M€ pour ArcelorMittal
vendredi 10 novembre 2017

 
 
...
...