Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Mai 2007

Les investissements nécessaires à la mise en valeur des ressources renouvelables se chiffrent à 1,8 milliard d’euros, dans la période 2006-2015


Le  mercredi 16 mai 2007

Bucarest, 16 mai (Rompres) - Les investissements nécessaires à la mise en valeur des ressources renouvelables, dans la période 2006-2015, se chiffrent à 1,8 milliard d’euros, selon le projet de la Stratégie énergétique de la Roumanie dans la période 2007-2020, soumis au débat public.

Environ 33 pc de la consommation intérieure brute d’énergie proviendra en 2010 des ressources renouvelables, le taux devant monter en 2015 à 35 pc et à 38 pc en 2020, selon le projet de la Stratégie.

La consommation nationale enregistrera une hausse relativement constante, d’environ 3 pc par an, dans la période analysée.

Suite aux programmes d’utilisation efficiente des ressources énergétiques et de l’énergie, ainsi qu’à la restructuration sectorielle, le taux de croissance annuel de la consommation d’énergie primaire représentera la moitié du taux de la croissance économique, le résultat étant une séparation significative des deux indices.

Un mécanisme de promotion fondé sur des certificats verts a été mis au point en vue du soutien de la production de l’énergie électrique provenue de ressources énergétiques renouvelables. Par ce mécanisme, les fournisseurs acquièrent des certificats dans des quotas obligatoires, proportionnellement au volume d’énergie électrique vendue aux consommateurs.

Les quotas obligatoires suivants ont été établis comme taux annuels de la consommation brute d’énergie électrique : 2,2 pc pour 2006, 3,74 pc pour 2007, 5,26 pc pour 2008, 6,78 pc pour 2009, 8,4 pc à partir de 2010.

Les mesures envisagées pour la promotion des sources renouvelables d’énergie sont : la hausse du degré de valorisation, dans un contexte d’efficience économique, des ressources énergétiques renouvelables, pour la production d’énergie électrique et thermique par des facilités dans l’étape des investissements, y compris la facilitation de l’accès au réseau électrique ; le renforcement du rôle du marché de certificats verts pour la promotion du capital privé dans les investissements du domaine des sources renouvelables, la promotion de certains mécanismes de soutien de l’utilisation des ressources énergétiques renouvelables dans la production de l’énergie thermique et de l’eau chaude ménagère, l’implication de fonds structurels.

Les ressources renouvelables les plus convenables pour la Roumanie (compte tenu des coûts d’utilisation et du volume de ressources) sont micro-hydro, éoliennes et biomasse.


Page visitée 602 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Revue de la presse roumaine du 18 mai 2007
vendredi 18 mai 2007

Puscas attire l’attention que la Roumanie doit montrer à l’UE qu’elle est capable d’élaborer des stratégies censées augmenter la force de réaction de l’Union
dimanche 13 mai 2007

La sécheresse touche aussi le Delta du Danube
mercredi 23 mai 2007

 
 
...
...