Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Articles et analyses

En Roumanie, la fuite de cerveaux bien formés


Le  jeudi 28 décembre 2017


Par Irène Costelian, Correspondante à Bucarest — 28 décembre 2017 à 20:46 A Gangiova, un village du sud-ouest de la Roumanie, où le départ vers l’étranger de médecins diplômés a aggravé la situation des déserts médicaux, dans le cabinet de Floarea Ciupitu, 61 ans, médecin généraliste.[...] Selon Eurostat, le sud de la Roumanie et la Muntenie comptait seulement 149 médecins pour 100 000 habitants en 2015, et la situation s’est dégradée depuis.[...]
Source : www.liberation.fr -
Lieu : Bucharest


Page visitée 22 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Economie : s’appuyer sur la croissance pour renforcer la convergence entre les pays européens ?
mardi 23 janvier 2018

En Europe, le salaire minimum oscille de 261 euros à 1999 euros
vendredi 23 février 2018

"On ne peut plus tolérer que la Chine utilise notre argent pour se renforcer"
samedi 3 mars 2018

 
 
...
...